vendredi , 18 octobre 2019
Home / DIVERS / UNE FILLETTE SAUVAGEMENT VIOLÉE A DIMBOKRO

UNE FILLETTE SAUVAGEMENT VIOLÉE A DIMBOKRO

GRACE, une fillette de 3 ans a été violée à Dimbokro.
Malheureusement, la gamine n’a pas survécu à ses blessures et a trouvé la mort au Chu de Cocody le 30 septembre.
Ce drame a eu lieu le samedi dernier, alors que la petite fille de 3 ans, jouait non loin de chez elle.
Enlevée par un individu non identifié, après avoir commis son forfait laisse l’innocente petite fille dans des douleurs atroces.
Quelle méchanceté !
Comme toute bonne mère, la maman de grâce se rend compte à l’heure du bain de l’absence de sa bambine. Apres avoir cherché sa fille, ne trouvant pas de trace, paniquée la jeune mère mobilise tout le quartier.

Comprenant qu’ils avaient affaire à une disparition « tous inquiets », les membres de la famille de grâce interrogent plusieurs personnes, dont les enfants qui jouaient avec la fillette,Hélas, Cette démarche ne porte pas de fruit car les multiples questions ne parviennent pas à trouver le lieu où est la petite grâce.Même les gares routières de la ville ont étés passées au peigne fin.
Soudain une annonce court dans la ville selon laquelle une petite fille serait retrouvée dans les herbes.
Malheureusement c’est la petite Grâce dans un état affaibli et méconnaissable.
Transférée à Abidjan au CHU de Cocody pour subir trois interventions chirurgicales, la fillette de 3 ans est décédée.
Alertée, la ministre en charge de l’Enfant, Ramata Bakayoko-Ly, s’était rendue au CHU de Cocody pour apporter le soutien de l’état et du gouvernement à la famille de la fillette, et prendre des nouvelles de la victime.
Comme action sociale, le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Bakayoko-Ly Ramata a décidé de prendre en charge des obsèques de la petite, ainsi que la prise en charge psychologique de ses parents.

whiteman

About Yopougon TV

Check Also

SOCIÉTÉ / OLAMIDE FARROUK LE REDOUTABLE CHEF DE GANG A ÉTÉ ÉPINGLÉ

Suite à une vaste opération de sécurisation effectuée mardi 17 septembre 2019 dans la commune …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *