vendredi , 18 octobre 2019
Home / DIVERS / LA COMMUNAUTÉ U-REPORT DE YOPOUGON COMBLE 500 ENFANTS DE CADEAU A LA GESCO

LA COMMUNAUTÉ U-REPORT DE YOPOUGON COMBLE 500 ENFANTS DE CADEAU A LA GESCO

U-REPORT, organisation créée par L’UNICEF et le Ministère de la Jeunesse, qui œuvre dans l’action sociale et les sondages sur des questions liées à la jeunesse, a ce samedi 22 décembre 2018, offert des cadeaux à quelques élèves du quartier Gesco.

Le Groupe Scolaire EPP GESCO, situé non loin de la gendarmerie du corridor a été le cadre propice pour l’organisation de cette journée de remise de cadeaux de noël dénommée ‘’SI J’ETAIS LE PÈRE NOEL ‘’
Près de 1000 enfants accompagnés de leurs parents y ont pris part.
Les différents cadeaux offerts aux participants étaient composés essentiellement de jouets éducatifs.
Les enfants, centres d’intérêts de cette journée, ont eu droit au jeu de saut à la corde, à la chasse aux cadeaux, à un jeu de question réponses, à un karaoké, à un concours de danse et à une collation.
‘’ Nous U-REPORT, nous nous engageons, pour le bonheur des enfants à chaque noël et a d’autres occasions ‘’
Tels ont été les mots informatifs laissés au terme de la cérémonie, par SEYNOU Aïcha, présidente U-REPORT Yopougon.
Selon la présidente, aucuns enfants vivant sur le territoire ivoirien ou ailleurs ne doivent restés en marge de la célébration de la noël.
De ce fait, elle invite les parents et institutions qui œuvrent dans l’action sociale de continuer à rendre heureux les enfants.
‘’ Parmi nos différents projets, nous ambitionnons réhabiliter une infirmerie au kilomètre 17’’ a-t-elle ajouté.
Rappelons que, DIALLO ABDOULAYE président U-REPORT Cocody et son équipe, a accompagné, SEYNOU Aicha, présidente U-REPORT Yopougon et ses collaborateurs dans la réalisation de ‘’SI J’ETAIS LE PÈRE NOEL ‘’.

Hugues YEDOH

About Yopougon TV

Check Also

SÉNAT DES JEUNES DE CÔTE D’IVOIRE : DOSSO YAYA ÉLU PRÉSIDENT DU DISTRICT D’ABIDJAN

Ce dimanche 22 Septembre 2019, le jeune sénateur DOSSO YAYA a été élu président du …

One comment

  1. Continuons ce que nous fesons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *