vendredi , 18 octobre 2019
Home / DIVERS / JOURNÉE MONDIALE DU BRAILLE EST CÉLÉBRÉE DEMAIN

JOURNÉE MONDIALE DU BRAILLE EST CÉLÉBRÉE DEMAIN

Cette journée est l’occasion de souligner le handicap dont souffrent les aveugles et les malvoyants, mais aussi de rappeler l’existence du braille, un alphabet tactile.

Cette journée a lieu dans le sens de célébrer la naissance de Louis Braille, qui n’est pas né aveugle mais qu’il est devenu très jeune suite à un accident, améliore un système d’écriture déjà mis en place par Charles Barbier appelé sono-graphie. Le système de Barbier se basait uniquement sur les sons, ne prenant pas en compte l’orthographe, la ponctuation, les signes mathématiques… Insatisfait, Braille met en place son propre code alphabétique construit uniquement à partir de 2 rangées de 3 points, permettant 64 combinaisons comprenant l’alphabet, les accents, la ponctuation, les caractères musicaux…

Le braille a été reconnu par l’ONU, en particulier par la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CRPD) : à l’Article 9 sur l’accessibilité, appelant les états à mettre en place une signalisation en braille et sous des formats faciles à lire et à comprendre dans les bâtiments et autres installations ouverts au public ; à l’Article 21 qui exige la mise à disposition des informations sous des formats accessibles, dont le braille ; et à l’Article 24 suivant lequel les états Parties doivent faciliter l’apprentissage du braille.

Le Traité de Marrakech est également applaudi car il reconnaît le braille comme étant un instrument critique à l’heure de fournir des informations accessibles aux personnes malvoyantes. Le traité oblige ainsi tous les états qui l’ont ratifié à garantir que les ouvrages publiés et les livres soient produits sous des formats accessibles, dont le braille.

 

Selon les statistiques de l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé), il y aurait près d’un milliard de personnes à mobilité réduite, dont 45 millions de non ou mal voyantes dans le monde. En Afrique, ce chiffre s’élève à 7 millions pour 150 millions de personne à mobilité réduite. La Côte d’Ivoire, elle, compte près de 100.000 malvoyants pour 2 millions de personnes à mobilité réduite. L’existence des personnes à mobilité réduite est très pénible facilite-t-elle le développement d’un pays.

 

Whiteman

About Yopougon TV

Check Also

SÉNAT DES JEUNES DE CÔTE D’IVOIRE : DOSSO YAYA ÉLU PRÉSIDENT DU DISTRICT D’ABIDJAN

Ce dimanche 22 Septembre 2019, le jeune sénateur DOSSO YAYA a été élu président du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *