Accueil DIVERS INSECURITE A YOPOUGON : VINCENT TOH BI INVITE LES HABITANTS DU ROND-POINT...

INSECURITE A YOPOUGON : VINCENT TOH BI INVITE LES HABITANTS DU ROND-POINT SIPOREX A COOPERER AVEC LES FORCES DE L’ORDRE.

0

À yopougon précisément au rond-point Siporex sortir à  6h ou entrer à 18h sans se faire agresser est chose impossible. 
Pour garantir le bien-être social de la population, les commerçants et les habitants des environs du rond-point Siporex,  ont été sensibilisés le mardi 07 mai 2019 par Le préfet du district d’Abidjan, Vincent Toh Bi et le préfet de Police, Dosso Siaka à coopérer avec les forces de l’ordre en cas de problème nécessitant leur intervention.
‘’ Il y a beaucoup de problèmes d’insécurité qui vous empêchent de travailler, nous sommes venus vous dire que ce problème d’insécurité est un souci pour le Gouvernement ‘’ a rassuré Vincent Toh Bi.
Épaulé le préfet de police, Dosso Siaka ce dernier a dressé un bilan, selon lequel plus de 500 individus ont été arrêtés suite à des actes répréhensibles à ce niveau.
Quant au premier adjoint au maire de Yopougon, Issoufou Coulibaly, il a invité les populations à voir les forces de l’ordre comme des partenaires.
Notons que récemment les autorités de la police de Yopougon ont lancé le démantèlement des réseaux du phénomène communément appelé « droit du sol » dans les rues et gares routières de la cité, qui consiste pour des individus également surnommés « Gnambro » de réclamer un droit pécuniaire sur les bagages de passagers ou chez les transporteurs qui traverse leur territoire.

Hugues YEDOH

LAISSER UN COMMENTAIRE

laissez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom svp