lundi , 22 juillet 2019
Home / DIVERS / BEPC SESSION, 2019 EN COTE D’IVOIRE : LE MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE FRAPPE FORT.

BEPC SESSION, 2019 EN COTE D’IVOIRE : LE MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE FRAPPE FORT.

Des enseignants,  après avoir  transmis à certains candidats au moyen de leurs téléphones portables, des corrigés des épreuves à Abengourou, à Gagnoa, à Divo, à Guitry, à Bouaflé, à Bonon et à Zuénoula  ont été appréhendés.

Cette action a été possible grâce au texte N°0074/MENET-FP/DECO du 06 avril 2018 portant interdiction de support de communication numérique dans les centres pendant les examens et concours relevant du Ministère de l’Éducation Nationale de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, outil qui vient pour renforcer le dispositif de lutte contre la fraude.

Ce texte vient consolider l’arrêté interministériel N°0062/MEN/MESRS/METFP/MCF/MFPRA du 26 juillet 2011, modifiant l’arrêté interministériel n°0047/MEN/MESRS/MEFP du 20 juin 1995 relatif aux sanctions en cas de fraude commise par les candidats et acteurs et portant régime des réclamations aux concours et examens organisés par le Ministère de l’Éducation Nationale.

Comme sanctions pour ces contrevenants dudit texte, quatre (4) ont été jugés et condamnés le mercredi 26 juin 2019, à une peine d’emprisonnement ferme de douze (12) mois, avec une amende de trois cent mille (300.000) francs CFA à payer solidairement.

La propension à la fraude s’explique par un goût de plus en plus prononcé pour la facilité chez certains des membres de la communauté éducative et par l’utilisation malveillante des outils de communication numérique.

Notons que les actes de fraude enregistrés aux différentes sessions des examens à grand tirage en Côte d’Ivoire, demeurent une préoccupation majeure pour le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle qui de son côté ne cesse de multiplier ces actions afin de taire ce mal.

Ce sont au total de 439 529 candidats qui ont pris part a l’examen de la session 2019 du Brevet d’études du premier cycle (BEPC).

Whiteman

About Yopougon TV

Check Also

400 000 candidats affrontent les épreuves orales du BEPC en Côte d’Ivoire. 

Ce mardi 11 juin 2019, les épreuves orales du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) session …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *